Université Saint-Louis - Bruxelles
|

GERM1212 - Allemand : linguistique et exercices pratiques II B


Crédits : 4

Professeurs :
Mode d'enseignement :
Présentiel, deuxième quadrimestre, 30 heures de théorie et 15 heures d'exercices.

Horaire :
Second quadrimestre
le vendredi de 13:30 à 15:30 au 109 Marais 610
le vendredi de 15:45 à 17:45 au 109 Marais 610

Langues d'enseignement :
Allemand

Objectifs d'apprentissage :
Le cours de linguistique allemande a pour but :
(1) de faire acquérir aux étudiants une connaissance solide et approfondie de la morphologie dérivationnelle allemande (procédés de formation de nouveaux mots, la dérivation des verbes complexes, etc.)
(2) de proposer une vue plus approfondie de la structure de l'allemand (surtout dans le domaine de la morphologie) ;
(3) de décrire le métalangage nécessaire à la description des phénomènes de linguistique morphologique et syntaxique de l'allemand.
En termes de compétences, ceci veut dire que l'étudiant aura atteint à la fin de sa deuxième année un niveau


Prérequis :
Pour le programme de Bachelier en langues et lettres modernes, orientation germaniques :


Corequis :
Aucun

Contenu de l'activité :
(1) Approfondissement du domaine de la morphologie dérivationnelle.
(2) Afin d'arriver à une meilleure compréhension des structures des niveaux de langue en allemand, le cours propose un descriptif des différentes facettes des processus de formation de nouveaux mots et du caractère particulièrement innovant de la langue allemande.
(3) Une introduction à divers aspects du contact linguistique met l'accent sur les particularités de l'allemand et vise à une compréhension plus large et plus approfondie de structures linguistiques de l'allemand et d'autres langues européennes.



Activités d'apprentissages prévues et méthodes d'enseignement :
Présentiel, deuxième quadrimestre, 30 heures de théorie et 15 heures d'exercices.
Les exercices impliquent une participation active de l'étudiant et une préparation des sujets à domicile.

Méthodes d'évaluation :
Formative :
L'évaluation est formative, c'est-à-dire basée sur la participation active au cours.
Certificative :
A la fin du quadrimestre, il y a un examen écrit et oral portant sur la matière vue au cours.

En outre, les étudiants doivent lire un article scientifique portant sur un des thèmes discutés au cours et en faire un résumé de deux pages. Ce résumé vaut pour 20 % de la note finale.

Pondération :
L'examen portant sur le cours compte pour 60 % de la note finale, la partie portant sur les exercices pour 40 %.


Bibliographie :
BARBOUR, Steven & Patrick STEVENSON (1998). Variation im Deutschen. Soziolinguistische Perspektiven. Berlin; New York: Mouton de Gruyter.
LOHDE, Michael (2006).Wortbildung des modernen Deutschen: Ein Lehr- und Übungsbuch. Tübingen: Narr.
MEIBAUER, Jörg, Ulrike DEMSKE und Jochen GEILFUß-WOLFGANG (2007). Einführung in die Germanistische Linguistik. Stuttgart: Metzler.
PITTNER, Karin und Judith BERMAN (2004). Deutsche Syntax: Ein Arbeitsbuch. Tübingen: Narr.
PÖRINGS, Ralf und Ulrich SCHMITZ (2003). Sprache und Sprachwissenschaft: Eine kognitiv orientierte Einführung. Tübingen: Narr.
RÖMER, Christine und Brigitte MATZKE (2005). Lexikologie des Deutschen: Eine Einführung. Tübingen: Narr.
SCHREIBER, Herbert, Karl-Ernst SOMMERFELDT und Günter STARKE (1990).Verbgruppen. Deutsche Wortfelder für den Sprachunterricht. München: Langenscheidt,
WILDGEN, Wolfgang (2008). Kognitive Grammatik: Klassische Paradigmen und neue Perspektiven. Berlin: Walter de Gruyter.
WÖLLSTEIN-LEISTEN, Angelika, Axel HEILMANN, Peter STEPAN und Sten VIKNER (1997). Deutsche Satzstruktur, Grundlagen der syntaktischen Analyse. Tübingen: Stauffenburg Verlag.



Autres informations :
Exercices rassemblés et construits en rapport avec le cours de Linguistique dispensé par le professeur S. De Knop.