Université Saint-Louis - Bruxelles
|

Programme d'études 2017 - 2018

Présentation

 


Programme de certificat en analyse juridique et économique de l'intégration européenne

 Horaire décalé    23 crédits   1 année
 Niveau 7 du Cadre de certification européen (EQF)
 Stage : non   Travail de fin de cycle : oui   Séjour d’échange : non


Le "Certificat interuniversitaire en analyse juridique et économique de l'intégration européenne" est organisé conjointement par les Instituts d’études européennes (IEE) de l’Université Saint-Louis - Bruxelles et de l’Université catholique de Louvain.

Il s’agit d’un programme à horaire décalé en un an s’adressant aux étudiants porteurs d’un diplôme universitaire et à un public déjà inséré dans la vie professionnelle. Il offre des cours sur les composantes juridiques et économiques de l’intégration européenne, sur le fonctionnement institutionnel de l’UE et amène à poser une réflexion sur la spécificité européenne.

Il est composé d’un ensemble de cours empruntés au "Master de spécialisation en analyse interdisciplinaire de la construction européenne", organisé conjointement par les IEE de l’Université Saint-Louis et de l'UCL. Le certificat est en outre finalisé par un travail de fin de formation (TFF) aux exigences universitaires. 

Droits d'inscription

Pour 2017-2018, les droits d'inscription s'élèvent à

- 450 euros pour les demandeurs d'emploi et les étudiants ;

- 950 euros pour les stagiaires de la Commission européenne ;

- 1500 euros pour les autres.

La période d'admissions est d'ores et déjà rouverte pour l'année académique 2017-2018. La première étape est de remplir le formulaire d'admission en ligne.

Contact

 Michael Blariau

Institut d’études européennes - Université Saint-Louis - Bruxelles
Rue du Marais 119 - 4e étage, bureau 4020
1000 Bruxelles

Structure

Le programme de 23 crédits (118 heures) est constitué de cours ainsi que d'un travail de fin de formation.

Les deux cours (9 crédits) du premier quadrimestre couvrent les aspects juridiques de la formation, tandis que les deux cours (12 crédits) du deuxième quadrimestre couvrent ses aspects économiques.