Université Saint-Louis - Bruxelles
|

 

Leçon inaugurale - 20 avril 2022 - 18h

 

« L’esprit de l’Université, laboratoire de la démocratie »

 

 

Barbara Stiegler est une philosophe française, professeure de philosophie politique à l’Université Bordeaux-Montaigne et membre de l’Institut universitaire de France. Après des recherches consacrées à la philosophie de la vie de Nietzsche, elle a récemment publié « Il faut s’adapter ». Sur un nouvel impératif politique (Gallimard, 2019), Du cap aux grèves. Récit d'une mobilisation. 17 novembre 2018 - 5 mars 2020 (Verdier, 2020) et De la démocratie en Pandémie. Santé, recherche, éducation (Gallimard, 2021).

 

 

Leçons suivantes (entrée libre)

 

Jeudi 21 avril (10h-12h - Local P02)

 

« La crise de la Bildung dans le contexte du capitalisme avancé (Nietzsche, Weber) »

 

L’université telle que nous la connaissons aujourd’hui est moins l'héritière du Moyen Age que de la réforme de l’Université allemande menée sous l’égide de Wilhelm von Humboldt, et qui a servi jusqu’à aujourd’hui de modèle à nombre d’établissements universitaires prestigieux à travers le monde. Ce modèle est fondé, nous verrons pourquoi et comment, sur le lien organique entre l’enseignement et la recherche, lui-même en partie lié au contexte intellectuel des philosophies allemandes de la Bildung. Or ce nouage, qui constitue le coeur d’une idée émancipatrice de l’Université, est aujourd’hui attaqué de toute part. Avec l’aide des analyses de Nietzsche et de Max Weber, nous verrons pourquoi la crise de ce modèle est en grande partie liée à l’emprise du capitalisme sur le monde de l’enseignement et de la recherche, déjà très forte à la fin du 19ème siècle.

 

 

Jeudi 21 avril (14h-16h - Local P02*)

 

« Le socialisme français, le projet démocratique et l’Université française à la fin du 19ème siècle (Durkheim) »

 

Tandis que le modèle humboldtien subit, dès la deuxième moitié du 19ème siècle, une forme de dévoiement, le socialisme français s’efforcera à la même époque de définir un nouveau modèle émancipateur pour l’enseignement en général et pour l’Université en particulier. Nous verrons comment, face à la menace que le capitalisme fait peser sur l’ensemble des institutions de formation, la République sociale et démocratique théorisée par Durkheim et Jaurès tente de libérer l’enseignent et la recherche de sa tutelle. 

 

Vendredi 22 avril (10h-12h - Local P61*)

 

« Le sens de l’école, de l’Université et du laboratoire dans le contexte du tournant pragmatiste (Dewey) »

 

Au 20ème siècle, le pragmatisme américain, principalement celui de John Dewey, poursuivra l’effort des sciences sociales pour lutter contre l’emprise de la mondialisation capitaliste sur le monde de l’enseignement et de la recherche (son débat avec Walter Lippmann), pour penser la « dynamique sociale » de la construction du savoir (Norbert Elias) et pour relier la question de l’enseignement et de la recherche à celle de la démocratie. En nous penchant sur les textes de Dewey consacrés à la question de l’Université, nous tenterons d’évaluer les forces et les limites du modèle pragmatiste et sa contribution possible à une ré-institution de l’Université. 

 

Vendredi 22 avril (14h-16h - Local P61*)

 

« Transformer la démocratie sanitaire par l’esprit de l’Université (reprise du Lippmann-Dewey Debate) »

 

Nous conclurons ce cycle d’enseignements par un déplacement de l’esprit de l’Université vers le monde de la santé. Depuis la crise du VIH a émergé un nouveau modèle: celui de la démocratie sanitaire. Ce modèle souffre le plus souvent des mêmes  pathologies que notre démocratie représentative. L’esprit de l’Université, s’il est refondé théoriquement et politiquement, pourrait-il contribuer à transformer la démocratie sanitaire et à la libérer des entraves imposées par le "gouvernement représentatif » et par le modèle libéral qui le sous-tend ?

 

 

 

Local P02 (pour les leçons du 21 avril)  - Préfecture – Rue du Marais 119, 1000 Bruxelles

Local P61 (pour les leçons du 22 avril) - Préfecture – Rue du Marais 119, 1000 Bruxelles

Université Saint-Louis - Bruxelles | Boulevard du Jardin botanique, 43 | 1000 Bruxelles | Belgique | Tél : +32 2 211 78 11 | Fax : +32 2 211 79 97 | N° d'entreprise : TVA BE 0413.332.242