Université Saint-Louis - Bruxelles
|

"Les Formes poétiques de la vie : performativité, réflexivité, modernité dans le romantisme".


Publié le 24 mai 2017


Le Centre Prospero – Langage, image et connaissance de l’Université Saint-Louis organise un colloque consacré au thème : "Les Formes poétiques de la vie : performativité, réflexivité, modernité
dans le romantisme".

« Le colloque a pour visée d’éclairer dans le romantisme européen la nouvelle ambition pour la forme suscitée par la volonté de transformer radicalement les rapports entre la sphère de la création et ce qui lui est extérieur en poétisant la vie. Il s’agit d’interroger la poétisation de la vie à partir de trois enjeux qui s’impliquent réciproquement. D’abord celui de la performativité : les formes du romantisme ne peuvent se penser sans prendre en considération leur capacité à « trans-former » notre expérience du monde par leur singularité même.

Ensuite celui de la réflexivité : les formes en régime romantique s’indiquent elles-mêmes comme actes, processus vivants, et pensent leur propre capacité de poétisation. Enfin celui de la modernité : la problématique de la forme apparaît comme un lieu fondamental pour interroger la manière dont le romantisme s’interprète lui-même, ainsi que les appropriations et les lectures dont il a fait l’objet de la part des critiques contemporains et ultérieurs. »

Le colloque se déroulera à l’Université Saint-Louis, les jeudi 1er et vendredi 2 juin 2017.


pdf URL : Plus d'info




Crédit photo : Gerhard Richter 2017