Université Saint-Louis - Bruxelles
|

« Surpopulation carcérale et alternatives à la détention »


Publié le 7 Octobre 2016


Le Centre d’études sociologiques (CES) organise son premier séminaire 2016-2017, conjointement avec le Groupe de recherche en matière pénale et criminelle (GREPEC), sur le thème  « Surpopulation carcérale et alternatives à la détention ».

Cette séance du séminaire propose de présenter les principaux résultats du volet belge d’une recherche européenne, « Prison overcrowding and alternatives to detention » (2014-2016). Face au constat du maintien (voire de l’augmentation) de la surpopulation carcérale, l’objectif est d’interroger le rôle des « alternatives à la détention » déployées aux trois stades du procès pénal : avant le jugement (alternatives à la détention préventive, médiation pénale, etc.), au stade du jugement (peine de travail, peine de probation autonome, etc.) et lors de la phase d’exécution du jugement (libération provisoire, libération conditionnelle, …).

La perspective de la présentation est double : d’une part, une présentation des principaux dispositifs et de leurs fonctions ; d’autre part, la compatibilité formelle de ces dispositifs avec les principes fondamentaux du droit du Conseil de l’Europe.

La réaction mettra l’accent sur les pratiques du travail social en justice et leur évolution dans le cadre de ces dispositifs « alternatifs », pris dans une tension entre aide et contrôle, réinsertion et gestion des risques.

Le séminaire se déroulera à l’Université Saint-Louis le mardi 11 octobre 2016, de 10h à 13h.
 


pdf URL : Plus d'info




Crédit photo : https://pixabay.com/fr/fil-de-fer-barbelé-maillon-de-chaîne-960248/