Université Saint-Louis - Bruxelles
|

Les étudiantes du Master de spécialisation en droits de l’homme remportent le 1er prix du Concours interuniversitaire de plaidoirie en droit international humanitaire


Publié le 14 avril 2016


Le mercredi 16 mars se tenait la 17e édition du concours interuniversitaire de plaidoirie en droit international humanitaire, organisé par la Croix-Rouge de Belgique au Palais de Justice de Bruxelles.

Floriane Delplancke et Maude Mostaert, étudiantes du Master de spécialisation en droits de l’homme organisé conjointement par l’UNamur, l’Université Saint-Louis et l’UCL, ont remporté le 1er prix lors de la soirée, pour leur impressionnante prestation dans le rôle de membres du bureau du Procureur de la Cour pénale internationale.

Ce concours, auquel les étudiants du Master de spécialisation en droits de l’homme participent pour la cinquième fois, s’adresse aux étudiants en droit, criminologie, sciences politiques et relations internationales. Il est articulé autour d’un cas pratique fictif en lien avec l’actualité, mettant en scène un conflit armé au cours duquel des violations graves de droit international humanitaire ont été commises. À l'issue du conflit, les auteurs de ces violations sont poursuivis devant la Cour pénale internationale. Le jury était composé d’experts en droit international humanitaire et présidé par un représentant du Comité international de la Croix-Rouge.

La soirée du 16 mars conclut un travail intense et ininterrompu de six mois sur le cas pratique imaginé par la Croix-Rouge de Belgique. Durant ces six mois, Floriane et Maude ont démontré avec vigueur leur maîtrise tant du droit international humanitaire que du droit pénal international.

Outre la plus-value offerte par cette formation exceptionnelle, les lauréates repartent avec la possibilité d’effectuer un stage de six mois auprès du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie financé par la Fondation Roi Baudouin.