Université Saint-Louis - Bruxelles
|

Portrait de Cecilia Rizcallah,

aspirante F.R.S.-FNRS en droit public européen

 

Cecilia Rizcallah, chercheuse en droit constitutionnel européen, n’est pas vraiment tombée dans la marmite du droit quand elle était petite. Le déclic d’une vocation juridique est par contre arrivé très tôt à ses débuts en droit à Saint-Louis et depuis, impossible de l’imaginer dans une branche plus appropriée. Notre chercheuse a en effet un peu le profil-type : une bonne dose de rigueur, le côté cartésien qui va bien, une voix pour se faire entendre, une personnalité de battante et une aisance relationnelle à toute épreuve. Passionnée de voyages en mode “backpackers”, notre jeune chercheuse a déjà pas mal baroudé avec pour seul principe la liberté. Entre une Cecilia qui apprécie la rigueur dans la vie professionnelle, et une Cecilia qui veut de l’improvisation quasi-totale dans ses voyages, on ne sait laquelle choisir. Ça tombe bien, dans ce portrait, on veut les deux.

 

Petite, Cecilia était une collectionneuse passionnée. De quoi ? Et bien de tout. Minéraux, fossiles, pierres, timbres… Tant qu’il y avait de quoi apprendre, gérer une collection et partager sa (ses ?) passion(s) avec d’autres, Cecilia en était. Le droit s’est mis sur sa route un peu par hasard. Saint-Louis aussi. Après un quadri, c’est le déclic : Cecilia se passionne pour le droit. Si elle pouvait le collectionner sous toutes ses formes, elle le ferait. Après son parcours à Saint-Louis, elle choisit de rester à Bruxelles, une ville qu’elle affectionne particulièrement, et entame un master en droit public à l’ULB.  Son sujet de mémoire : les droits fondamentaux dans l’Union européenne, une matière dont la passion lui a été transmise en troisième bac par Sébastien Van Drooghenbroeck pendant le cours à option de libertés publiques approfondies.

 

Après son master, Cecilia commence tout de suite un mandat d’assistante en droit constitutionnel à Saint-Louis. La même année, la jeune chercheuse mène deux projets de front : elle complète sa formation avec un master complémentaire LL.M. en droit européen au Collège d’Europe à Bruges et prépare un dossier pour commencer une thèse en tant qu’aspirante F.R.S.-FNRS, avec le soutien de Sébastien Van Droogenbroeck (USL-B) et Emmanuelle Bribosia (ULB).

 

Désormais aspirante F.R.S.-FNRS, Cecilia planche activement sur son sujet de thèse : le principe de confiance mutuelle entre Etats-membres. Elle s’intéresse à ce principe fondamental de droit européen qui impose aux Etats de l’Union de se faire confiance. Il est question de valeurs partagées, de socle commun, de coopération. Tout ne se passe hélas pas si bien dans la réalité. Et si on parvenait à opérationnaliser rationnellement ce principe afin de faire en sorte qu’il ne se retourne pas contre les valeurs sur lesquelles il est fondé ? Vaste sujet. Cecilia est sur le pont avec un premier chapitre en cours de rédaction. En parallèle de sa thèse, Cecilia s’est occupée, pour la deuxième année consécutive, du coaching des étudiants de Saint-Louis dans le cadre du Moot Court en droit constitutionnel et ce fut un succès puisque son équipe a remporté cette deuxième édition du concours.

 

La chercheuse est aussi une baroudeuse. L’Asie, le Mexique, l’Amérique du Sud… quelques pays de chaque continent y sont déjà passés. Phénomène étrange : dans la vie professionnelle et toute l’année, Cecilia gère la vie avec structure et organisation. Quand elle passe la frontière dans le cadre d’un voyage privé, ne lui parlez pas de programme et de réservations à l’avance, le mots d’ordre sont : improvisation et liberté. Lire le guide de voyage, d’accord, mais seulement une fois installée dans l’avion.

 

Cecilia est passionnée, Cecilia est entière, Cecilia cherche le juste milieu. A la question fil rouge « que cherchez-vous sans jamais le trouver ? », la chercheuse répond « le juste équilibre ». Juste équilibre. Mesure. Balance. Droit… Tiens, tiens.

 

Plus d’infos ? Cecilia en quelques dates.

 

EF

Portrait publié en septembre 2017


3
oct.
9h30 - 13h

11
oct.
12h - 14h

19
oct.
17h
Université Saint-Louis - Bruxelles | Boulevard du Jardin botanique, 43 | 1000 Bruxelles | Belgique | Tél : +32 2 211 78 11 | Fax : +32 2 211 79 97 | N° d'entreprise : TVA BE 0413.332.242