Université Saint-Louis - Bruxelles
|

Docteurs des domaines de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de la communication

 

Information et communication Sciences politiques et sociales Sociologie Sciences économiques et de gestion   Sciences économiques  

 

Le grade de « Docteur en Information et communication » a été décerné :

 

le 9 mai 2016 à Marie DUFRASNE pour sa thèse intitulée La participation composite. Extensions et déclinaisons de la participation citoyenne vues au travers des pratiques de l’Initiative Citoyenne Européenne, réalisée sous la direction de Geoffroy PATRIARCHE (Université Saint-Louis).

 

Depuis 2008, le grade de « Docteur en Sciences politiques et sociales » a été décerné :

 

le 7 février 2017 à Wenjia WANG pour sa thèse intitulée : Economic Interdependence in China-ASEAN Relations : Whither Peace ? An analysis of the impact of China-ASEAN economic interdependence on the geopolitics of the South China Sea Dispute., réalisée sous la codirection de Jean-Christophe DEFRAIGNE (Université Saint-Louis) et d'Amine AIT-CHAALAL (Université catholique de Louvain), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Université catholique de Louvain.

 

le 16 septembre 2016 à Enzo PEZZINI pour sa thèse intitulée : Bien commun et démocratie économique. Enjeux éthiques et politiques de l'entreprise coopérative, réalisée sous la codirection de Yannick VANDERBORGHT (Université Saint-Louis) et de Marthe NYSSENS (Université catholique de Louvain).

 

le 25 mars 2016 à Emmanuelle LENEL pour sa thèse intitulée Une sociologie de la coexistence en contexte de 'revitalisation urbaine'. Analyse des effets sociaux de la programmation de la mixité sociale dans le territoire du canal à Bruxelles, réalisée sous la codirection de Christine SCHAUT et de Jean-Pierre DELCHAMBRE (Université Saint-Louis).

 

le 17 septembre 2015 à  Blahima KONATÉ pour sa thèse intitulée Dynamiques de la cohabitation intergénérationnelle familiale et échanges de soins à Bobo-Dioulaso (Burkina Faso) : les personnes âgées au centre ou à la marge des systèmes de soins ? , réalisée sous la codirection d’Abraham FRANSSEN (Université Saint-Louis) et de Jean MACQ (Faculté de Santé publique de l'Université catholique de Louvain).

 

le 23 mars 2015 à Dominique DEMELENNE pour sa thèse intitulée La réforme éducative comme processus de transformation cognitive. Le cas du Programme Escuela Viva au Paraguay, réalisée sous la direction d’Abraham FRANSSEN (Université Saint-Louis).

 

le 23 janvier 2015 à Maguelone VIGNES pour sa thèse intitulée Se soigner dans la ville. Gestion urbaine de la santé et parcours urbains de soins de personnes vivant avec le VIH/sida. Approche comparative des cas de Bruxelles et Rouen, réalisée sous la codirection de Michel HUBERT (Université Saint-Louis) et de D. Carricaburu (Université de Rouen), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Université de Rouen, France.

 

le 28 novembre 2014 à Sophie WINTGENS pour sa thèse intitulée Stratégie de construction de puissance de la Chine sur la scène internationale : le cas de la pénétration chinoise en Amérique latine, réalisée sous la codirection de Jean-Christophe DEFRAIGNE (Université Saint-Louis) et de Sebastian Santander (Université de Liège), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Université de Liège.

 

le 11 septembre 2014 à Marjorie LELUBRE pour sa thèse intitulée Les évolutions dans le traitement public du sans-abrisme : vers un changement de paradigme ?, réalisée sous la codirection d'Abraham Franssen et de Nicolas Bernard (Université Saint-Louis).

 

le 6 mai 2014 à Rocco BELLANOVA pour sa thèse intitulée The politics of data protection : what does data protection do ? A study of the interactions between data protection and passenger name records dispositifs, réalisée sous la codirection de Denis Duez (Université Saint-Louis) et de Paul De Hert (Vrije Universiteit Brussel), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec la Vrije Universiteit Brussel.

 

le 2 octobre 2013 à Ndushabandi NSANZUBUHORO pour sa thèse intitulée La politique de la mémoire du Rwanda après le génocide de 1994. Etude du dispositif des Ingando, réalisée sous la direction d'Olivier Paye (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 25 avril 2012 à Nicolas MARQUIS pour sa thèse intitulée Sociologie de la pratique de lecture du 'développement personnel' en régime d'autonomie : du texte à l'expérience, réalisée sous la codirection de Jean-Pierre Delchambre (Facultés universitaires Saint-Louis), de Jean-Michel Chaumont (Université catholique de Louvain) et de Nathalie Zaccaï-Reyners (Université libre de Bruxelles).

 

le 4 janvier 2010 à Ludivine DAMAY pour sa thèse intitulée Construire le politique au coeur de l'action publique participative - Une analyse du budget participatif de la ville de Mons, réalisée sous la codirection de Jean-Louis Genard et d'Olivier Paye (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 4 novembre 2009 à Gaëtan CLIQUENNOIS pour sa thèse intitulée La réduction des risques et la responsabilisation dans la prise de décision en Etablissements pénitentiaires français pour peines, réalisée sous la codirection d'Abraham FransSen (Facultés universitaires Saint-Louis), d'Yves Cartuyvels (Facultés universitaires Saint-Louis) et d'A. Chauvenet (EHESS)

 

le 24 novembre 2008 à Danièle PETO pour sa thèse intitulée L'asymétrie oscillatoire : une histoire de couple. Analyse sociologique de l'intimité amoureuse contemporaine, réalisée sous la direction de Luc Van Campenhoudt (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 31 octobre 2008 à Gaëlle HUBERT pour sa thèse intitulée Penser l'Europe en action. Les Fonds structurels européens à l'appui de politiques régionales bruxelloises, réalisée sous la direction de Luc Van Campenhoudt et d'Olivier Paye (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 10 septembre 2008 à Ural MANCO pour sa thèse intitulée Islam pour soi. Usages sociaux et sécularisation du religieux en Turquie contemporaine à travers le cas de la confrérie Nakshibendi, réalisée sous la direction de Luc Van Campenhoudt (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

Le grade de « Docteur en Sociologie » a été décerné :

 

le 25 novembre 2003 à Christine SCHAUT pour sa thèse intitulée : La précarité sous traitement de l'action publique, réalisée sous la direction du Luc Van Campenhoudt (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

Depuis 2008, le grade de « Docteur en Sciences économiques et de gestion » a été décerné :

 

le 8 mai 2017 à Martin NÈVE DE MÉVERGNIES pour sa thèse intitulée : Economic growth, environment, health and well-being, réalisée sous la codirection de Jean-François FAGNART et de Bertrand HAMAIDE (Université Saint-Louis).

 

le 6 juin 2014 à Fan WU pour sa thèse intitulée The impact of Industry and Country Diversification on Equity and Credit Portfolios, réalisée sous la codirection d'Anouk Claes (Université Saint-Louis) et de Marc De Ceuster (Universiteit Antwerpen), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Universiteit Antwerpen.

 

le 23 janvier 2014 à Max BIENFAIT pour sa thèse intitulée L'impact des stéréotypes sur les relations de service, réalisée sous la codirection de Frédéric Nils (Université Saint-Louis) et d'Alain Decrop (Université de Namur).

 

le 25 septembre 2013 à Julien JACQMIN pour sa thèse intitulée Essays on the Financing and Governance of Higher Education Institutions, réalisée sous la direction de Xavier Wauthy (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 15 septembre 2010 à Jean-François CAULIER pour sa thèse intitulée Contribution to Collective Choice Theory, réalisée sous la direction de Ana Mauleon (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

De 2000 à 2007, le grade de « Docteur en Sciences économiques » a été décerné :  

 

le 5 octobre 2007 à Carole DEMBOUR pour sa thèse intitulée Stratégies de développement urbain, concurrence et coopération entre pouvoirs publics locaux : le cas de la Région Bruxelles-Capitale, réalisée sous la direction de Xavier Wauthy (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 17 octobre 2002 à David CRAINICH pour sa thèse intitulée Théorie du risque et prise de décision médicale, réalisée sous la codirection de L. Eeckhoudt et de Xavier Wauthy (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 13 novembre 2000 à Nicolas BEDNAR pour sa thèse intitulée : Should asymmetric countries join in a monetary union ?, réalisée sous la direction de Serge Wibaut (Facultés universitaires Saint-Louis).

Université Saint-Louis - Bruxelles | Boulevard du Jardin botanique, 43 | 1000 Bruxelles | Belgique | Tél : +32 2 211 78 11 | Fax : +32 2 211 79 97 | N° d'entreprise : TVA BE 0413.332.242