Université Saint-Louis - Bruxelles
|

Docteur.e.s du domaine des Sciences juridiques (Faculté de droit)

 

Sciences juridiques Droit

 

 

Depuis 2007, le grade de « Docteur.e en Sciences juridiques » a été décerné :

 

le 11 octobre 2017 à Pauline BEGASSE de DHAEM pour sa thèse intitulée La concurrence des normativités : le cas des régulations bancaires, réalisée sous la codirection de François OST(Université Saint-Louis) et d'Arnaud VAN WAEYENBERGE (Université libre de Bruxelles), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Université libre de Bruxelles.

 

le 26 juin 2017 à Dorothea STAES  pour sa thèse intitulée When the European Court of Human Rights refers to External Instruments - Mapping and Justification, réalisée sous la codirection de Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et d'Isabelle RORIVE (Université libre de Bruxelles), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec l'Université libre de Bruxelles.

 

le 21 juin 2017 à Marijke DE PAUW pour sa thèse intitulée : International Human Rights Law: Between Fragmentation and Coordination. A Case Study on the Emerging Rights of Older Persons, réalisée sous la codirection de Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et de Paul  DE HERT (Vrije Universiteit Brussel), dans le cadre d'une cotutelle de thèse avec la Vrije Universiteit Brussel.

 

le 29 mai 2017 à Olivier VAN DER NOOT pour sa thèse intitulée Réflexions sur l'apport de la Constitution à la protection des droits de l'homme, spécialement au regard des droits belge, néerlandais, luxembourgeois, du Conseil de l'Europe et de l'Union européenne, réalisée sous la direction de Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis).

 

le 3 juillet 2015 à Liliane UMUBYEYI pour sa thèse intitulée Le procès comme espace de contestation politique à l'ère de la vérité et de la réconciliation. Les mobilisations judiciaires au nom des victimes de l'apartheid en Afrique du Sud et aux Etats-Unis, réalisée sous la codirection d’Yves CARTUYVELS (Université Saint-Louis) et de Jaques COMMAILLE (Ecole normale supérieure de Cachan, France), dans le cadre d'une cotutelle internationale de thèse avec l'Ecole normale supérieure de Cachan (France).

 

le 14 février 2014 à Thomas FURAHA MWAGALWA pour sa thèse intitulée L'interdiction de la participation aux hostilités, la démobilisation et la réinsertion des enfants soldats en République démocratique du Congo, réalisée sous la codirection d’Yves CARTUYVELS (Université Saint-Louis) et Daniel DE BEER (Université Saint-Louis).

 

le 31 mai 2013 à Jérémie VAN MEERBEECK pour sa thèse intitulée Le principe de sécurité juridique dans la jurisprudence communautaire. Essai de définition pot-moderne du principe de sécurité juridique, réalisée sous la direction de François OST (Université Saint-Louis).

 

le 31 mai 2013 à Christophe VERDURE pour sa thèse intitulée L'européanisation des flux de déchets, réalisée sous la direction de Nicolas de SADELEER (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 24 septembre 2012 à Mathias EL BERHOUMI pour sa thèse intitulée Le régime juridique de la liberté d'enseignement à l'épreuve des politiques scolaires, réalisée sous la direction d’Hugues DUMONT (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 10 juin 2011 à Diane BERNARD pour sa thèse intitulée Du principe 'ne bis in idem' à l'esquisse d'une théorie du droit international pénal, réalisée sous la direction de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 8 septembre 2010 à Delphine MISONNE pour sa thèse intitulée : Le niveau élevé de protection, une exigence susceptible de contrôle. Considération sur une règle essentielle du droit européen de l'environnement, réalisée sous la codirection de Nicolas de SADELEER et de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis)

 

le 2 avril 2010 à Daniel DUMONT pour sa thèse intitulée La responsabilisation des personnes sans emploi en question. Une étude critique de la contractualisation des prestations sociales en droit belge de l'assurance-chômage et de l'aide sociale, réalisée sous la direction de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 12 juin 2009 à Christine GUILLAIN pour sa thèse intitulée : Les facteurs de criminalisation et les résistances à la décriminalisation de l’usage des drogues en Belgique. Du contrôle international aux préoccupations sécuritaires, réalisée sous la direction d’Yves CARTUYVELS (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

le 14 avril 2008 à Antoine BAILLEUX pour sa thèse intitulée : Les interactions entre libre circulation et droits fondamentaux dans la jurisprudence communautaire : du flou du droit au juge traducteur, réalisée sous la direction de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

Rappel : depuis l'année 2007-2008, le grade de "Docteur en droit" n'est plus décerné. Il a été remplacé par le grade de "Docteur en sciences juridiques".

 

De 1996 à 2007, le grade de « Docteur.e en Droit » a été décerné :

 

avec La Plus Grande Distinction, le 22 mai 2007 à Annette RUELLE pour sa  thèse intitulée : Agir et parler sous la République romaine. Anthropologie juridique des formes de la procédure et son application à la question de l’histoire du contrat civil dans le droit privé à l’époque archaïque, réalisée sous la direction de Gilbert HANARD (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

avec La Plus Grande Distinction, le 12 février 2007 à Isabelle HACHEZ pour sa thèse intitulée : Le principe de standstill dans le droit des libertés publiques, réalisée sous la direction de Hugues DUMONT (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

avec La Plus Grande Distinction, le 17 février 2006 à Christophe MINCKE pour sa thèse intitulée : De l'utopie à l'aveuglement. La médiation belge face à ses idéaux fondateurs, réalisée sous la direction d’Yves CARTUYVELS (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

avec La Plus Grande Distinction, le 19 décembre 2003 à Nicolas BERNARD pour sa thèse intitulée :Perspectives interdisciplinaires sur le droit au logement. Pour une approche intégrée, réalisée sous la direction de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

avec La Plus Grande Distinction, le 16 février 2001 à Sébastien van DROOGHENBROECK pour sa thèse intitulée : La proportionnalité dans le droit de la Convention européenne des droits de l'Homme. Prendre l'idée simple au sérieux, réalisée sous la direction de François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

 

avec La Plus Grande Distinction, le 2 décembre 1998 à Nicolas de SADELEER pour sa thèse intitulée : Essai sur la genèse et la portée juridique de quelques principes du droit de l'environnement, sous la direction François OST (Facultés universitaires Saint-Louis).

Université Saint-Louis - Bruxelles | Boulevard du Jardin botanique, 43 | 1000 Bruxelles | Belgique | Tél : +32 2 211 78 11 | Fax : +32 2 211 79 97 | N° d'entreprise : TVA BE 0413.332.242