Université Saint-Louis - Bruxelles
|

POLS1231 - Démarche et méthodes en sciences sociales



Crédits : 5

Professeurs :
Assistants :
Mode d'enseignement :
Présentiel, deuxième quadrimestre, 22,5 heures de théorie et 15 heures d'exercices.

Horaire :
Second quadrimestre
le lundi de 09:00 à 10:30 au 43 Botanique 1
le vendredi de 09:00 à 10:30 au 43 Botanique 1

Langues d'enseignement :
Le cours se donne en français, mais l'étudiant doit être capable de lire des articles scientifiques en anglais et de naviguer dans les bases de données bibliographiques anglophones.

Objectifs d'apprentissage :
Le cours de démarche et méthodes en sciences sociales (5 ECTS) fait partie de la filière méthodologique
Les acquis d'apprentissage poursuivis sont les suivants. Parvenu au terme de cet enseignement, l'étudiant devra être capable de :
1) Au niveau théorique :
a. maîtriser les fondements épistémologiques, théoriques, méthodologiques et éthiques de la démarche en sciences sociales
b. avoir un premier aperçu de l'ensemble des méthodes de récolte des données
2) Au niveau des techniques et outils :
a. Maîtriser les techniques de la lecture et de la comparaison critique de textes (ou d'autres ressources)
b. Maîtriser les linéaments de la recherche de ressources bibliographiques
3) Au niveau de la mise en application
a. Être capable de formuler une question de départ et une question de recherche
b. Être capable de réaliser un état de l'art
c. Être capable de monter une problématique
d. Maîtriser certains outils relatifs au travail de groupe et à la présentation orale de travaux


Prérequis :
Aucun

Corequis :
Aucun

Contenu de l'activité :
Les contenus des activités se rapportent à ces différents canaux. Ils sont complémentaires et ne se recouvrent que partiellement.
1) L'enseignement en auditoire suivra en parallèle les 4 pistes suivantes :
1. Qu'est-ce qu'une posture scientifique ?
2. Qu'est-ce que la démarche de recherche en sciences sociales ?
3. Des compétences pratiques pour le métier d'étudiant·e en sciences sociales ;
4. Quelques débats épistémologiques des sciences sociales.
2) La préparation des séances de TP par des lectures et le suivi d'un MOOC en amont par les étudiant·e·s consistera d'une part, à lire progressivement a) le chapitre 4 de l'ouvrage Pratique de la lecture critique en sciences humaines et sociales, à prendre connaissance des articles nécessaires à la réalisation des exercices en TP, et d'autre part à suivre certains modules du MOOC « Louv23x : Pratiquer la méthode de recherche en sciences humaines et sociales ».
3) Les travaux pratiques visent à permettre aux étudiant·e·s d'apprendre et de pratiquer :
1. TP1 (salle informatique) : la réalisation d'une recherche bibliographique sur les bases de données informatiques de la bibliothèque ;
2. TP2 (classe) : la réalisation d'une comparaison critique des articles soumis à la lecture ;
3. TP3 (classe) : aide et conseils dans la construction de la problématisation et des hypothèses de recherche ;
4. Permanences : correction de la comparaison et soutien à la réalisation du travail final ;
5. Audition des groupes : présentation orale du travail final ;
6. Permanences : dernier soutien à la réalisation du travail final.


Activités d'apprentissages prévues et méthodes d'enseignement :
Le rôle des enseignant·e·s (titulaires et assistant·e·s) est de transmettre la matière, la maîtrise des techniques et outils, de permettre la mise en pratique de ces derniers à travers des mises en situation et des résolutions d'exercice réalisées en TP, et d'accompagner, au cours des dispositifs ad hoc, les étudiant·e·s dans la réalisation des différentes prestations.

S'agissant de cette UE, le rôle des étudiant·e·s et les attendus qui s'y rapportent s'entendent comme suit. À l'université, il va de la liberté des étudiant·e·s d'assister ou non aux enseignements. Les titulaire et assistant.e.s du cours recommandent évidemment une assistance maximale aux séances de cours ainsi que des travaux pratiques. Sauf cas de force majeure, l'absence aux dispositifs d'enseignement et ses conséquences potentielles sont donc de l'entière responsabilité des étudiant·e·s. De la même façon, chacun est libre d'organiser son étude et son temps au cours du quadrimestre. Ici aussi, les titulaire et assistant·e·s du cours recommandent une vérification de la compréhension continue ET une construction progressive des travaux successifs. Enfin, l'enseignement de la méthodologie ne peut développer son plein potentiel qu'à condition que les étudiant·e·s s'investissent activement et de façon autonome dans les tâches, notamment de lecture, qu'ils auront à réaliser préalablement aux séances de travaux d'une part, et dans l'optique de la réalisation du travail final, d'autre part.
L'unité d'enseignement est conçue comme une mécanique dont les quatre voies de développement sont les rouages. Elles fournissent progressivement aux étudiant·e·s les différentes briques nécessaires à la construction des prestations sur lesquels ils·elles seront évalué·e·s. Son timing est serré, c'est pourquoi des date-butoir fixes sont imposées pour ces prestations.



Méthodes d'évaluation :
L'évaluation de l'UE de DMSS est, en juin, comporte une part d'évaluation individuelle (la cote est attribuée à l'étudiant) et une part d'évaluation collective (la cote est attribuée à l'entièreté du groupe composé de 3 à 4 étudiants). Il se répartit de la façon suivante :
- Un travail intermédiaire individuel de comparaison critique de 4 textes à remettre en cours de quadrimestre (travail formatif = pas de points accordés, mais -2 points sur la note de l'examen écrit individuel si pas de remise ou remise en retard)
- Un travail final comportant à la fois une partie d'évaluation individuelle (30% des points ou 6/20) et une partie d'évaluation collective (30% des points ou 6/20), ainsi qu'une présentation orale en groupe du travail final (10% des points ou 2/20)
- Un examen écrit individuel portant sur la matière (30% des points ou 6/20)
!!!!! Un étudiant ne se verra attribuer la note de la partie collective du travail final (30% des points) que si sa propre partie individuelle a été jugée suffisante (= a obtenu au moins 3/6). Dans le cas contraire, la note de la partie collective équivaudra pour lui à la note de sa partie individuelle.
La cote finale, individuelle, additionne les cotes partielles. Les étudiants seront informés, au plus tard après la délibération de la session correspondante, des points qu'ils ont obtenus pour ces différentes prestations.



Bibliographie :
Les ressources obligatoires pour cette UE sont au nombre de 3 :
1) Les slides présentés au cours (moodle)
2) Le chapitre 4 de l'ouvrage suivant : Marquis N., Lenel E., Van Campenhoudt L., Pratique de la lecture critique en sciences humaines et sociales, Paris, Dunod, 2018.
3) Les articles sur moodle