Université Saint-Louis - Bruxelles
|

POLS1122 - Economie I



Crédits : 5

Professeur :
Assistants :
Mode d'enseignement :
Présentiel, premier quadrimestre, 30 heures de théorie et 15 heures d'exercices.

Horaire :
Premier quadrimestre
le vendredi de 13:30 à 15:30 au 43 Botanique 4

Langues d'enseignement :
Français

Objectifs d'apprentissage :
Les cours d' Economie I et d'Economie II présentent une introduction à l'analyse économique (néoclassique) du fonctionnement d'une économie de marchés. Le cours d'Economie I s'intéresse à des questions d'ordre microéconomique (voir le paragraphe Contenu ci-après) alors que le cours d'Economie II aborde surtout des sujets de nature macroéconomique (la croissance, le chômage, l'inflation,…).

L'enseignement doit permettre aux étudiants d'acquérir les compétences suivantes:

Maîtriser les concepts de base de l'analyse économique;
S'approprier les mécanismes explicatifs fondamentaux de l'analyse économique;
Utiliser ces concepts et mécanismes explicatifs pour
• comprendre un certain nombre de phénomènes économiques observés;
• étudier les implications de certaines (recommandations de) politiques économiques;
• cerner certaines des vertus et limites du libre-échange;
• poser un regard critique sur comme sur certaines idées reçues quant au fonctionnement des marchés.


Prérequis :
Aucun

Corequis :
Aucun

Contenu de l'activité :
Après avoir examiné l'origine des gains à l'échange (entre individus ou entre collectivité d'individus), le cours d'Economie I étudie les déterminants économiques des comportements de la demande et de l'offre pour un bien ou un service. Il analyse ensuite le fonctionnement des marchés concurrentiels en examinant des questions comme la détermination des prix et du niveau d'activité sur ces marchés, l'impact d'un contrôle des prix ou de la fiscalité indirecte sur le fonctionnement de ces marchés.

Il examine ensuite en quoi et à quelles conditions le libre échange peut être une manière «efficace» d'organiser la vie économique d'une société humaine composée d'un très grand nombre d'agents. D'un certain point de vue, une concurrence parfaite sur les marchés apparaîtra comme une sorte d'idéal de fonctionnement de ceux-ci.

Dans la réalité, les conditions de validité de cette représentation idéalisée ne sont toutefois pas nécessairement vérifiées sur de nombreux marchés et le cours abordera ensuite les cas de défaillances du fonctionnement des marchés (même concurrentiels) ainsi que les cas d'imperfections de concurrence.

La question des rôles de l'Etat dans le fonctionnement d'une économie de marchés traversera la quasi-totalité du cours.


Activités d'apprentissages prévues et méthodes d'enseignement :
Cours magistral (30 h) accompagné de travaux pratiques (15 h) animés par l'assistant. Les étudiants sont invités à prendre une part active dans le déroulement des enseignements.

Un travail personnel régulier est essentiel à la bonne maîtrise de la matière et indispensable pour que les séances de travaux pratiques soient utiles. Le travail personnel ne doit pas être une mémorisation par cœur. Ce qui sera évalué à l'examen n'est pas la capacité restitutive de l'étudiant mais bien sa compréhension des concepts et des mécanismes explicatifs et sa capacité à les utiliser.



Méthodes d'évaluation :
Examen écrit de 3 heures.


Bibliographie :
Mankiw, Gregory et Mark Taylor (2015), Principes de l'Economie, de Boeck, collection Ouvertures économiques, 4ième édition.

La 1ère , 2ième et 3ième édition du livre chez l'éditeur de Boeck peuvent également convenir.





Autres informations :
Présentiel