Université Saint-Louis - Bruxelles
|

ECGE1215 - Public economics



Crédits : 5

Professeur :
Assistant :
Mode d'enseignement :
Présentiel, deuxième quadrimestre, 45 heures de théorie et 7,5 heures d'exercices.

Horaire :
Second quadrimestre
le lundi de 15:45 à 17:15 au 119 Marais 1200
le mardi de 15:45 à 17:15 au 119 Marais 1200

Langues d'enseignement :
Cours en anglais, Syllabus et ouvrage de référence en anglais.

Objectifs d'apprentissage :
Ce cours étudie le rôle de l'Etat dans une économie de marché. Au terme de ce cours l'étudiant sera capable d'analyser les coûts et bénéfices des politiques publiques en termes d'efficacité et d'équité. Les exposés magistraux développent la théorie classique de l'économie publique d'une façon formelle, et étudient en profondeur le contexte belge. Le cours met l'accent sur une compréhension intuitive de la théorie à travers des applications aux grands défis sociétaux et une analyse des débats actuels. Les étudiants apprendront à mettre en perspective les notions développées au cours par des lectures complémentaires et pourront évaluer des politiques publiques en travaillant à partir d'une base de données.

Prérequis :
Pour le programme de Bachelier en information et communication :

Pour le programme de Bachelier en ingénieur de gestion :

Pour le programme de Bachelier en sciences économiques et de gestion :

Pour le programme de Bachelier en sciences politiques, orientation générale :

Pour le programme de Bachelier en sociologie et anthropologie :


Corequis :
Pour le programme de Bachelier en ingénieur de gestion :

Pour le programme de Bachelier en sciences économiques et de gestion :


Contenu de l'activité :
a) Le cours magistral

La première partie du cours sera consacrée à l'analyse normative du rôle de l'Etat dans l'économie. On y traitera le problème économique et les différents mécanismes de coordination, l'efficience du marché et ses limites, les biens publics, les externalités, l'analyse des inégalités et la redistribution des revenus, et, finalement, les processus de décision collective. La seconde partie portera sur l'étude des caractéristiques de la politique fiscale en Belgique. On traitera en détail la structure et l'évolution des dépenses publiques en Belgique, et les causes de la croissance du secteur public. Ensuite, le cours se concentrera sur l'analyse des recettes du gouvernement. On étudiera le système fiscal belge à partir des comptes nationaux dans une perspective historique et en comparaison avec d'autres pays. On analysera également l'économie de la taxation, à travers notamment l'exposition des principes de la taxation optimale. La troisième partie développera la théorie du fédéralisme fiscal et analysera la structure fédérale de la Belgique.

1. Introduction: le problème économique et les finances publiques (Rosen & Gayer, Chap. 1 & 2)
2. L'efficience du marché: les théorèmes de l'économie du bien-être et les défaillances du marché (Rosen & Gayer, Chap. 3)
3. Les biens publics (Rosen & Gayer, Chap. 4)
4. Les externalités (Rosen & Gayer, Chap. 5)
5. L'analyse des inégalités économiques et la redistribution des revenus (Rosen & Gayer, Chap. 12)
6. L'économie politique (Rosen & Gayer, Chap. 6)
7. Analyse coûts-bénéfices (Rosen & Gayer, Chap. 8)
8. Les dépenses publiques (en partie: Rosen & Gayer, Chap. 6)
9. L'impôt et la politique fiscale en Belgique
10. La dette publique (Rosen & Gayer, Chap. 20)
11. L'économie de la taxation: efficience et incidence (Rosen & Gayer, Chap. 14-15)
12. Les principes de la taxation optimale (Rosen & Gayer, Chap. 16)
13. Le fédéralisme fiscal et le système fédéral belge (Rosen & Gayer, Chap. 22)

b) Le travail de groupe

Le travail de groupe portera sur l'étude de l'évolution des inégalités de patrimoine et de salaire, et de l'effet de politiques économiques et sociales affectant la distribution des revenus.

Activités d'apprentissages prévues et méthodes d'enseignement :
a) Le cours magistral
Le cours magistral consiste en un exposé des concepts et mécanismes explicatifs, exposé illustré de cas concrets inspirés de l'actualité avec un accent particulier sur le système belge.

b) Le travail de groupe
L'enseignant présentera les outils d'analyse que les étudiants devront utiliser pour réaliser le type le travail. Celui-ci est réalisé en groupe afin de produire un rapport final synthétique qui sera débattu d'une discussion en classe. L'équipe enseignante accompagne les groupes d'étudiants dans l'élaboration de leur travail par des rencontres régulières durant le semestre.

Méthodes d'évaluation :
Examen oral (75% de la note finale) et évaluation du travail de groupe (25% de la note finale)

Bibliographie :
Harvey S. Rosen et Ted Gayer (2014) Public Finance, Global Edition, MacGraw-Hill, New York.
Syllabus à base des diapositives des exposés magistraux disponible au service de reprographie.