Université Saint-Louis - Bruxelles
English
|

Programme d'études 2017 - 2018

Présentation


Programme de master de spécialisation en gestion des risques financiers

 Horaire décalé   60 credits   1 année  Horaire du premier quadrimestre  Horaire du deuxième quadrimestre
 Niveau 7 du Cadre de certification européen (EQF)
 Stage : non   Travail de fin de cycle : oui   Séjour d’échange : non


Une gestion financière saine a toujours été essentielle au succès des entreprises. L’importance de ce facteur s’est encore accrue au cours des dernières années suite à la complexification et l’internationalisation des marchés. La volatilité des marchés monétaires et des capitaux, la recherche de sources de capital bon marché, les modifications de régulation et des lois fiscales affectant le monde financier sont autant d’exemples de cette complexité.

Sur ces changements se sont greffées des innovations en matière de produits financiers, qui, d’instruments de couverture, sont rapidement devenus des instruments servant à prendre des positions sur l’évolution des cours. L’évaluation de la valeur de ces actifs, et du risque qui leur est associé, est devenue cruciale pour la survie de nombreux acteurs sur les marchés financiers.

Ces développements ont souvent trouvé leur origine dans des travaux universitaires. Ils ont aussi généré un besoin en matière de formation tant pour les individus désireux de poursuivre une carrière financière que pour les cadres gravitant déjà dans le monde de la finance : banquiers, assureurs, consultants et responsables financiers de firmes industrielles.

C’est pour cette raison qu’en 1995, l’Université Saint-Louis a entrepris de mettre sur pied un programme de troisième cycle en finance, résolument orienté vers l’étude de la gestion des risques financiers. Afin que ce programme ne reste pas un exercice académique "en chambre", Saint-Louis a associé diverses banques à ce projet. Le programme proposé se veut donc "appliqué", tout en conservant les caractéristiques de rigueur et de curiosité intellectuelles propres à l’université.

Ayant pour but d'articuler entre eux divers concepts en matière de marchés financiers et de gestion des risques financiers, ce programme s'adresse en priorité aux personnes désireuses d'obtenir une vue globale du fonctionnement des divers instruments financiers (à l'exclusion du marché des actions) et de leur interconnexion.

Un des objectifs majeurs de la formation est d'aider à décloisonner les fonctions au sein d'une institution financière, de telle sorte qu'un individu travaillant dans un département soit à même de saisir les problèmes d'un collègue travaillant dans un département voisin. Ceci signifie que ce Master complémentaire ne vise pas à former des spécialistes en un domaine précis, mais bien des généralistes capables de comprendre les implications de leurs actions sur l'ensemble de leur firme et du monde financier en général.

Dès lors, la formation s'adresse essentiellement aux individus travaillant (ou désireux de travailler) dans les domaines suivants:

  • Salle de trésorerie, que ce soit en milieu bancaire, d'agent de change, d'assurance ou de "corporate".
  • Département de "corporate finance" au sein d'une banque.
  • Gestionnaires de comptes.
  • Fonction de gestionnaire de risques (ALM).
  • Consultants en finance et auditeurs.
  • Département financier au sein des organisations publiques (Banque Centrale, administration de la Trésorerie, etc...).

Les cours se donnent majoritairement le soir à raison de deux à trois soirées par semaine. Certains cours seront également dispensés le samedi matin.

Les personnes qui le désirent peuvent suivre des cours isolés (dans ce cas, l’accès aux cours n’est soumis à aucune condition de détention de diplôme universitaire). Le coût s’élève alors à 200 € par tranche de 15 heures de cours avec un maximum de 3 cours.

Structure

Le programme (60 crédits) se répartit sur une année académique et comporte 210 heures de cours auxquelles s’ajoutent 90 heures de rédaction d’un travail de fin d’études. Les cours se subdivisent en cours de gestion de risques financiers proprement dits et en cours plus généraux. Ces derniers servent à mieux comprendre les cours de finance et à replacer ceux-ci dans leur contexte.