Université Saint-Louis - Bruxelles
English
|

Programme d'études 2015 - 2016

Présentation


Programme de bachelier en histoire

 Horaire de jour    180 crédits   3 années
 Niveau 6 du Cadre de certification européen (EQF)  Référentiel de compétences
 Stage non   Travail de fin de cycle : non   Séjour d’échange : oui


L’Histoire est un domaine des sciences de l’Homme.

À travers l’étude de l’humanité dans le temps et dans l’espace, l'Histoire dégage des clés de compréhension de l’action humaine, propres à nourrir la réflexion sur le monde contemporain et son devenir.

L’Histoire s’inscrit dans une démarche qui jette des ponts entre les générations et les cultures, et concourt ainsi au développement de l’individu et de la société.

Être historien implique à la fois une solide culture générale et la maîtrise de connaissances et de méthodes spécialisées.

Structure

Le programme de bachelier en histoire est un programme de 1er cycle (bachelier dit de « transition »), qui comporte 180 crédits. Il prépare à plusieurs formations de 2e cycle (programmes de Master) de la même orientation que nos étudiants poursuivent dans une autre institution universitaire, mais également à plusieurs diplômes de masters pour lesquels il existe des « passerelles ». 

A l'Université Saint-Louis, le programme s’organise autour de trois axes qui en sont les lignes directrices.

Premièrement, une formation de base prodigue les connaissances fondamentales dans différentes disciplines des sciences humaines et sociales indispensables à la culture générale de l’historien : philosophie, littérature, art, psychologie, économie, sociologie, droit et science politique.

Ensuite, un volet intitulé « Connaître l’histoire » assure la connaissance des grandes périodes de l’histoire par l’entremise de cours d’introduction, et s’attache également à examiner plus en profondeur des périodes particulières ou des thématiques spécialisées au travers de cours d’approfondissement.

Enfin, le volet « Faire de l’histoire » vise à fournir des connaissance spécialisées et à développer des compétences solides d’historien par une initiation aux matériaux, aux outils et aux pratiques propres à l’historien. Les différentes sources d’information, leur recherche, leur critique et leur exploitation sont abordées au travers d’exercices en groupes et de travaux personnels. 

Par ailleurs, l’étudiant est amené à opter, dès la première année, pour une des deux majeures proposées qui présentent chacune des unités d'enseignement aux thématiques spécifiques : 

  •  Lettres, sociétés et civilisations : couvre un espace qui s'étend de l’Antiquité à nos jours.
  •  Sociétés contemporaines : couvre la période du 19e siècle à aujourd’hui.